Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 19:58

  portzamparc-2

 

 

         

Ombre sur les îles

      petites terres insolites

      héritées de l'océan 

L'oiseau noir retient son vol

En attendant l'orage

   

Et toujours

Cette petite lueur qui persiste

 

L'oiseau noir se déplie

Sans bruit

 

Encore un pas

Pour remonter la nuit 

      le coeur s'obstine

      tremble mais ne s'éteint pas

 

Et toujours

Cette petite lueur dans la bruine

 

 

 

 

Entre deux terres

Entre deux ombres

S'ouvrent des fenêtres

 

Où toujours

     se succèdent

     des vagues de lumière

 

Phares ou voiles

Ponctuent les horizons

 

Passereaux d'équinoxes

      entre ciel et rêve

 

                                                                                                                        

christian-de-portzamparc 
                                                     

Christian de Portzamparc

Tapis, Manufacture de la Savonnerie, point noué

Laine, hauteur : 4,60 m, longueur : 3,50 m

 

commentaires

P
<br /> Bonsoir, j'ai découvert votre blog grâce à la "Petite fabrique d'écriture", j'ai tout lu, tout regardé... du premier article au dernier. J'aimerais reprendre quatre de vos textes illustrés de<br /> photos pour faire une présentation de votre blog sur le mien, me le permettez-vous ?<br /> Merci pour ce voyage.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Entre comptine et berceuse, un joli poème...<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Charmant appel de la poésie...<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Entre l'horizon et la terre, ce joli texte bien accompagné en images. Je me laisse bercer.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> je pars à la fin de la semaine pour le golfe du Morbihan et j'emmènerai avec moi ce si joli poème<br /> <br /> <br />
Répondre

 

       Notre blog

Deux voix, deux coeurs, deux couleurs, un zeste de poésie, d'humour et de complicité