Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 16:36

C'est la saison des fleuves

celle qui donne accès

aux frontières du monde

 

Au loin

toutes les îles

comme un livre d'heures

 

Le batelier du soir

entre à jamais

en transhumance

 

commentaires

C
<br /> Merci à une disciple de Rilke d'être passée sur mon blog. Quant à vos poèmes, j'en aime la beauté mélancolique et légère.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Que d'expressivité et d'émotion dans la simplicité de vos poèmes !<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> On chaloupe avec les mots et c'est bien agréable :-)<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Très joliment dit !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> un livre que l'on aimerait bien feuilleter avant de partir en transhumance pour l'autre rive<br /> bonne soirée et à bientôt<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Restons en transhumance entre deux rêves.. très belle poésie<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> je partirai bien en voyage avec le batelier en transhumance...<br /> <br /> <br />
Répondre

 

       Notre blog

Deux voix, deux coeurs, deux couleurs, un zeste de poésie, d'humour et de complicité