Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 09:39

Le fil de sève rompu

vous partez

légères caravelles

vers l'inconnu

 

Emplies d'ambre

et de lumière

vous accostez

sur notre terre

 

Paumes ouvertes

à la vie

          feuilles-d-automne-1

 

 

   

feuilles-d-automne-2

Il arrive

qu'un brin d'herbe

se glisse

entre vos nervures

et l'ombre 

 

" Ne me touche pas ", dit-il

 

Pardonnez-le

si parfois

le jardinier s'émeut

 

 

commentaires

S
<br /> Un petit brin d'herbe marque sa place parmi ses soeurs.Il a bien raison de vouloir se grandir..<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> comment ne pas le voir ce brin d'herbe et qui sait s'il n'a pas choisi sa place, bien caché par ses grandes soeurs qui vont lui dire la terre?<br /> bon dimanche<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Un monde de poésie à peine perceptible entre la vie et la mort au coeur même du jardin d'hiver. L'oeil du jardinier ne peut pas ne pas y être sensible.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Et il a bien raison avec ce jardin souffle de poésie :-)<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Une vie subtile dans les nervures et les fils d'herbe.<br /> <br /> <br />
Répondre

 

       Notre blog

Deux voix, deux coeurs, deux couleurs, un zeste de poésie, d'humour et de complicité