Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 22:09
C'est du fond de la nuit
Qu'on aperçoit souvent
Ces grains d'or
Tout cousus de fil blanc

Comme un trésor
Qui mûrit lentement
Jusqu'au matin

Et si la terre
N'était dans l'univers
Qu'un vaisseau à la dérive

Mais alors où aller

S'en aller de l'autre côté
Quelque part
Moissonner
Les étoiles
Blanchies de paix

Ou aller
Et venir
Sourire à sa fenêtre
En soufflant
Sur les quartiers de lune

Pensive
Tu contemples

Et soudain le soleil
Illumine le jour

Libre enfin
Tu ne résistes pas
Vers lui tu lances
Un baiser

C'est comme si le ciel
Simple à nouveau
T'emportait


 


Geyser et Apparition


Cette oeuvre est de Nada ASSAF   (son book)
Merci Nada !

21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 11:00
Sur l'eau du lac, les noces pétillantes du Soleil et de la Terre, affleurement de bulles et de lumière, un doux embrasement vers l'Infini....

                 
Il suffit de peu
Pour se perdre
Dans les arabesques
De douces fontaines

Juste le temps d'aimer
Les reflets du soleil
Dans un miroir limpide

Cette eau qui glisse entre nos mains
Plus loin
Fera chanter la Loire
Sur son lit de sable
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 15:15

Quand l’eau des larmes

Se fait torrent

Et de rus en cascades

T’entraîne vers l’océan

Accroche-toi comme elle

Aux rives de lumière

Et à la nuit elle-même

 

Enivre-toi d’oiseaux

D’herbes folles et de vent

Et quand le désespoir

Dans ses remous violents

Creuse au fond de ton être

Un grand gouffre béant

Sors de l’onde mauvaise

 

Arrache-toi aux algues sombres

Dans les prairies fleuries

De colchiques amères

Recueille la rosée

En parure d’espoir

Et puis repose-toi

Sur l’épaule des mousses

 

Laisse les lianes du jour

Te caresser de miel 

Repose-toi confiante

Au creux de la tendresse

Et repars avec foi

Les chevaux de l’amour

Surgiront de l’aurore

Pour t’incendier encore

 

       Notre blog

Deux voix, deux coeurs, deux couleurs, un zeste de poésie, d'humour et de complicité